Swap 3F (carbu->injection)

Réparations, astuces, aides aux remontages, préparations sur nos Polo...

Modérateurs: fandemapolo, oof-will, dj flex, lozoic, Arsene, TriPolo

Swap 3F (carbu->injection)

Messagede lozoic le 26 Sep 12 11:15

Swap 3F en partant d'une base carbu

RAPPEL: à partir du moment où vous ne roulez plus avec votre moteur d'origine, vous risquez gros en cas d'accident, si l'expert va fouiner un peu, et qu'il s'aperçoit de quoi que ce soit...

Les étapes en italique ne sont pas obligatoires!


Introduction
En soi, il n’y a absolument rien de surhumain… Juste beaucoup d’appréhension si on ne l’a jamais fait ou vu faire auparavant, appréhension qui, personnellement, a très rapidement disparu quand j’ai vu comment les choses se faisaient facilement !

Je vais donc tenter de vous faciliter un petit peu la tâche, en vous expliquant les quelques difficultés qu’il y a quand on monte un moteur à injection dans une caisse carburateur (T2 dans mon cas).

Ce qu’il vous faut:
Voici un petit récapitulatif des pièces qu’il vous faut impérativement (avec très certainement quelques oublis) :
- Faisceau moteur complet avec son calculateur
- Sonde lambda si le calculateur que vous avez est un modèle programmé pour tourner avec l’info lambda.
Pour les différencier, il suffit de voir par quelle lettre se termine le code qui est inscrit dessus. Le calculateur en photo ci-dessous est donc un calculateur fonctionnant avec sonde lambda !
- Fils d’alimentation des pompes et de la jauge (2 fils marrons, 2 fils jaune/rouge qui partent chacun alimenter une pompe, et un fil violet qui chope l’info de la jauge !)
- Les pompes en question, l’immergée et l’externe, avec l’ensemble des durites qui partent du moteur vers le support de pompe externe (avec tout ce qu’il supporte : accumulateur de pression et filtre) et vers la pompe immergée.
- Réservoir spécifique injection, mais ce n’est pas si grave si vous ne l’avez pas, il vous suffit de boucher les 2 sorties en bas du réservoir carburateur proprement et ça passe !
- Si vous passez d’une boîte 4 vitesses à une boîte 5 vitesses, pensez aussi à récupérer le support spécifique, au niveau du longeron, ainsi que la commande de boite à plus grand débattement (toute la partie avec la grosse boule en matière caoutchouteuse quoi :lol: )
- Si vous swappez dans une T2, pensez aussi à récupérer la durite qui va vers le radiateur de chauffage (le diamètre au niveau du bloc est différent, plus grand).
- Si vous swappez dans une T2, la durite qui va du bas du vase d’expansion vers la flasque d’eau.


N’oubliez pas non plus (en neuf) :
- Joints d’échappement
- SB d’échappement
- SB support de pompes
- Goujons culasse/collecteur et collecteur descente (si nécessaire)
- Echappement (si nécessaire)
- Etc., histoire de ne pas perdre trop de temps lors du remontage

Si vous dépouillez une épave, pensez à bien récupérer un maximum de petits clips plastique (surtout ceux spécifiques aux modèles avec injection), ça casse de temps en temps et c’est toujours plus propre avec le clips « kivabien ».
Puis s’il y est toujours, l’amortisseur de direction, ça peut être sympa !

Il va de soi qu’il vous faut le moteur complet (boîte à air avec son débitmètre, allumeur, bobine etc.), bien entendu ! Et là encore, pensez à choper tous ces petits clips etc. qui vous seront bien utiles au remontage !

Câblage pompes
Si vous opérez sur T3, le plus propre reste une permutation pure et simple des faisceaux :wink:
Mais si vous voulez conserver votre faisceau intérieur d'origine, à l’aide d’un petit clou, il est facile de sortir la cosse mauve de l’emplacement 7.
Image
Image

Une fois extrait, ça ressemble à ceci.
Image

Pour commencer, j’ai extrait les fils d’alimentation des pompes/jauge de la gaine dans laquelle ils se trouvaient. Faites bien attention si vous y allez au cutter de ne pas couper vos précieux fils !
Pour commencer, vous pouvez couper le fil mauve qui arrive à l’emplacement 7 de la fiche noire, en photo ci-dessous (si possible, en laissant un peu de marge, de manière à ce que le faisceau 3F soit toujours utilisable, sait-on jamais :wink: ).
Concernant la fiche avec le fil jaune/rouge, je ne pense pas qu’il y ait moyen de l’extraire proprement, alors, à vos Dremels ! Voici comment moi j’ai procédé pour extraire ce fameux fil.
Image

Si vous voulez faire les choses proprement, rien ne vous empêche ensuite de re-gainer les fils, histoire qu’ils ne se baladent pas un peu partout, et qu’ils n’aillent pas s’user/se dénuder quelque part.
Image
Image

Raccordement alimentation pompes/jauge au faisceau d’origine
Une fois votre "faisceau pompes" réalisé, il ne vous reste plus qu’à le brancher à votre faisceau d’origine ! Pour ce faire, vous allez devoir repérer où arrivera le fil jaune/rouge du faisceau moteur 3F au niveau de votre fiche origine (blanche). Une fois que c’est fait, il suffit d’y insérer le fil en question !

Pour le fil mauve de la jauge, j'ai mis une fiche sur mon faisceau d'origine, et je suis tout simplement venu me brancher dessus. Comme ça, le faisceau pompes est entièrement démontable :D
Image
Image

Il ne vous reste plus qu’à placer le tout ! Pour la partie qui passe derrière le panneau de porte conducteur, j’ai recyclé des clips jaunes, diamètre plus important, qui permet d’englober le faisceau d’origine et le "faisceau pompes".

Si vous avez récupéré votre clips d’origine, ça ressemble à ça une fois le câble pour la pompe externe passé (il faut juste faire sauter le petit capuchon qui bouche le trou, par en-dessous, ça vient très facilement !) .
Image

Après, tout ce qui se balade, colsons etc., pas besoin de vous faire un dessin je pense :D

Placement tuyaux et pompes
Tuyaux
Malheureusement, les durites ne sont pas identiques… vous devez donc enlever vos anciennes durites, et là, je n’ai pas trouvé la technique pour le faire facilement, j’en chie à chaque clips :lol:
Ce serait peut-être intéressant de voir s’ils sont toujours disponibles chez VW d’ailleurs, car il y en a avec 4 emplacements pour durites (spécifique aux injections avec canister/filtre à charbon actif, je pense).
Pensez à vérifier l’état de vos durites/raccords ces derniers étant tout sauf à l’abri des intempéries, il pourrait être intéressant de remettre le tout à neuf avant le remontage (ça m’a coûté une trentaine d’€ pour remplacement de tous les raccords sertis et de toutes les durites flexibles, ainsi que de tous les colliers).
Un conseil, si vous démontez une GT pour le swap (une qui n’avait aucune chance de revoir la route, je l’espère :wink: ), pensez à bien photographier le chemin que suivent les durites, à bien les repérer etc, j’ai eu du mal avec ça, comme je n’avais rien photographié.
Pour les durites qui vont jusqu’au réservoir, il vous suffit de faire passer un câblé électrique, pas trop mou si possible, par le dessus (pompe immergée), jusqu’à ce qu’il pointe le bout de son nez sous la caisse, à l’endroit escompté. Ensuite, vous connaissez la rengaine… Attachez bien les tuyaux, tirez et aidez-vous de vos mains pour bien placer les tuyaux, de manière à ne pas trop devoir forcer.
Pompes
1- Immergée : absolument rien de compliqué… veillez juste à bien placer les sorties lors de son placement (une photo sera sympa, là aussi).
Une petite photo, au cas où vous auriez oublié :mrgreen: Pour rappel, sur la photo, bleu en haut (= retour) et noir en bas.
Image

2- Externe : pensez juste à bien nettoyer les filets des vis de fixation qui sont sous le plancher et sur le longeron passager. Pour ce faire, j’ai tout d’abord blindé au WD40, puis utilisé un écrou que j’ai passé dessus, sans jamais forcer ! Quand ça force, 1 ou 2 tours en arrière, et on repart en avant après. Ce serait dommage (emmerdant surtout :lol: ) d’abimer/casser une de ces vis !

Faisceau moteur
Rien de spécial à dire à ce niveau en fait... C'est du plug'n'play, il vous suffit de bien tout repérer lors du démontage :D
Tant qu'il est démonté, ça peut être l'occaz de le re-gainer...
Si vous swappez sur une T2, l'orifice de sortie d'une des 2 tresses moteur est plus petit que sur T3. Si vous avez un faisceau foutu en rab', tentez de trouver ce petit bout de caoutchouc, coupez le proprement pour l'extraire du faisceau "donneur" et pour l'introduire sur le faisceau 3F. Ca se met très bien! :D
Image
Image
Image
Image

Si vous conservez la partie du faisceau qui alimente les phares etc., il y aura juste une masse à ajouter au niveau de la fiche qui se fixe sur le côté de la bobine (que vous devrez récupérer sur le faisceau 3F). Vous suivez? :lol:
Je l'ai reliée au niveau du support de boîte, là où il y a déjà une masse. Mais je viens d'y penser, vous pouvez directement vous branchement à la masse qui va à la bobine :lol:

Branchement de la bobine sur le faisceau T2
Image

Fiche à couper du faisceau 3F
Image

Prête à être greffée :D
Image

Le fil noir, sur le fil noir, et le fil noir et rouge, sur le fil noir et rouge :mrgreen: Et marron = masse!

Circuit de refroidissement
Comme les radiateurs T2 et T3 ne sont pas les mêmes, vous devrez boucher la sortie, au niveau de la flasque, qui va vers le haut du vase d'expansion.
Image

Vous devrez aussi monter la durite du 3F qui va vers le radiateur de chauffage.
Image

Sans oublier la durite qui va de la flasque vers le bas du vase d'expansion (plus longue sur T2 puisque le vase d'expansion est situé un peu plus loin).

Echappement
Si comme moi, vous n’avez pas eu de silencieux (intermédiaire et arrière) avec votre 3F, pas de panique, on en trouve à des prix extrêmement raisonnables sur yakarouler.com ou oscaro.com, par exemple.
Reste à voir la tenue dans le temps de ce matériel… Mais pour le prix (entre 100 et 150€ le tout), il ne faut probablement pas s’attendre à avoir quelque chose qui tiendra 10 ans.

Détails
Pensez aussi à bien repérer les dépressions, et si vous avez un canister, son branchement est un peu "bizarre" aussi :lol: Enfin, au pire... babar est votre ami :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
lozoic
Razmoket
 
Messages: 21336
Inscription: 22 Sep 05 21:09
Localisation: 77-Ferté gaucher

Retourner vers La R.T.P (Revue Technique Polomobile)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron