Electrozinguage

Réparations, astuces, aides aux remontages, préparations sur nos Polo...

Modérateurs: fandemapolo, oof-will, dj flex, lozoic, Arsene, TriPolo

Electrozinguage

Messagede fandemapolo le 24 Jan 07 17:04

Reportage de PierreM !!!

Je m'étais un peu renseigné sur le net si on pouvait mettre ça au point à petite échelle pour de la vissiserie par exemple, et effectivement j'ai trouvé des infos.
Voilà déjà des liens pour compléter si ça intéresse quelqu'un:
http://perso.orange.fr/terres.ciel/zinguage.htm
http://id19p.over-blog.com/article-1740932-6.html

Quand à moi, j'ai bien voulu tester sur de la visserie de la polo, toujours démontée (après tout plus elle est démontée, mieux c'est pour les réparations tant que les pièces ne se perdent pas !)
J'ai pris quelques photos tant qu'à faire.
ça marche sur le principe de l'électrolyse. (bon déjà j'y connais pas grand chose en chimie, ça c'est dit :) )
Il faut de la tôle de zinc, ici récupéré sur un vieux chenau, un bac en plastique, un chargeur de batterie ou toute autre source de tension continue (au moins 12V - 1 A ou 2, faut un minimum, une alim de labo par exemple), de l'acide chlorhydrique, moi j'ai pris du ménager, dilué, de l'eau de préférence déminéralisée, et le reste c'est pas grand chose.
Voilà la morceau de zinc:
Image
Ensuite je prends un bocal en verre avec de l'acide chlorhydrique, dans lequel je vais ajouter au fur et à mesure des petits morceaux de zinc découpés, cela jusqu'à ce que en en ajoutant il n'y ait plus beaucoup de bulles (attention la réaction est violente au début)
On obtient donc le chlorure de zinc.
Image
A côté, on va donc prendre le bac en plastique dans lequel on y mettra de l'eau (moi 5 l pour disons 20cl de chlorure et ça a très bien marché)et préparer les anodes.Moi j'en ai mis une de chaque côté, et tout a été relié à la va-vite (ça ne sert qu'une fois, je peux pas garder l'acide comme ça)avec du fil de cuivre, car sinon je pouvais dire bye bye aux pinces du chargeur ! :lol:
J'ai alors versé la solution de chlorure de zinc dans l'eau.
Avant de galvaniser les pièces, il faut soigneusement les décaper, dérouiller nickel, les dégraisser, et les tremper un instant dans l'acide chlorhydrique.
On peut alors maintenant mettre la pièce à galvaniser au pôle négatif, et mettre sous tension.
Moi j'étais à 3 - 4 A.En une petite heure pour de la visserie c'était bon.ça se dépose assez vite.
Attention toutefois, sur les bords pointus, beaucoup de limaille de zinc se forme et peut créer un court-circuit avec l'anode.A surveiller donc.sans oublier de retourner les pièces pour que toutes les surfaces soient traitées.
Image
A la fin, la couche de zinc est granuleuse.J'ai rincé la pièce à l'eau, puis passée avec une brosse métallique douce sur une perçeuse.
Voilà le résultat:
Image
D'après les articles que j'ai pu lire, ça ternira avec le temps, mais au moins ça reste protégé.
Attention juste à quelques trucs:
-Déjà mais je pense que tout le monde le sait: ne jamais mettre de l'eau dans l'acide.Toujours l'inverse.
-Attention à ne pas laisser d'objets métalliques dans l'entourage du bac, et faire ça dehors ou alors dans une pièce bien ventilée à cause des vapeurs.
ça risquerait de faire tout rouiller.Surtout à cause des infimes projections autour du bac, avec les bac à batterie pourris lorsque celles-ci à un moment n'ont pas été étanches on voit bien ce que ça donne.
Donc autant prendre des dispositions.
Moi j'ai une bonne partie des pièces de la polo dans cette salle, mais j'ai créé un courant d'air, et rien autour du bac.

Perso, je trouve que ce procédé (en fait maison) est intéressant à condition de vouloir refaire de la visserie.ça ne se peint pas, l'acide phosphorique (ou ferrose) ça fait moche et ça pose un souci avec le filetage, la peinture j'en parle pas.
Bref c'est, je trouve juste bien pour la visserie ou certaines pièces spécifiques.
Y'a tout de mêmes les impressions phosphatantes à utiliser en passe d'accroche sur les panneaux de tôle qui m'intéresse toujours autant (stupide si on utilise un apprêt phosphatant bien entendu) qui me démange toujours tant !
Faudra que je me renseigne la prochaine fois que je vais chez Ad.
Polo G40 1988 206000 kms / Seat Ibiza SDI 2000 358000 kms / Audi A6 1.9Tdi 130 2002 295000 kms
Avatar de l’utilisateur
fandemapolo
Détordeur de Polo ! Modérateur
 
Messages: 13052
Inscription: 11 Aoû 05 17:26
Localisation: 45 Orléans

Retourner vers La R.T.P (Revue Technique Polomobile)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron